AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   Mer 23 Déc - 16:21


« prônons la liberté d'expression ! »
« L'absence est à l'amour ce qu'est le vent au feu . »


© Chouk3t3 -

    silence, ça tourne !

    Fiche D'identité

    Isabella Marie Swan... Swan, un nom que je n'utilise peu dont les sonorités disparaissent doucement. Cullen est mon nom actuel, ma famille, surement toute ma vie. Je suis née à Chicago un 20 juin 1901 et y ai vécu 17 ans. Si je suis ici à vous parler, c'est que ma vie prit fin une sombre année, 1918. Je rencontrais alors pour la première fois Carlisle qui fit de moi la femme d'aujourd'hui, un vampire... Végétarien je l'entends...




▬▬ Toi qui sors de scène ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Pseudo/Prénom: Hum... Peace&Love
Age: 19 ans
Avatar: Kristen Stewart
Pays/région: France
Avis: J'adore, j'adhère... Inverser les rôles, quel plaisir à jouer je pense... Hâte en tout cas.
● Enfin mes derniers mots... Reversal est d'accord ?


Dernière édition par isabella Cullen le Mer 23 Déc - 18:31, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   Mer 23 Déc - 16:48


▬▬ Le toi du moi ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

« N'entends-tu pas ce que je viens de te dire, non... Non Alice je ne mettrai pas cette robe même pour tes beaux yeux ! »

J'étais en face de ma meilleure amie et soeur, je ne pouvais agir autrement, je ne voulais pas mettre cette robe, je n'aimais pas les robes. Combien de fois devrais-je le lui dire ? J'ai encore le droit de choisir comment je m'habillerai aujourd'hui, je ne suis pas faite pour ce genre de vêtement. Je préfère les choses simples et pratiques, surement un reste de mon ancienne vie, je ne sais guère mais j'aime rester ainsi, un pantalon et débardeur qui diffèrent d'une journée à l'autre, on ne met jamais deux fois le même vêtement dans la famille. Je ne crains en rien le froid, ni la chaleur ma peau blanche et de marbre résiste à bien des choses. De petite taille, un corps fin et bien proportionné me caractérise alors. Je suis quand même maladroite, normalement ma condition de vampire devrait faire de moi une personne habile et gracieuse, il n'en est rien, je reste de toute la famille la fille la moins dégourdis, ce qui provoque rires et amusements de la part d'Emmett.

Je reviens à la jeune femme en face de moi, elle commence à faire ses grands yeux, ceux dont je ne trouve aucune résistance, elle sait si faire avec moi et je déteste quand elle agit de la sorte. Alice est bien plus belle que moi, mes pupilles dorés, contraste avec la blancheur de ma peau et mes longs cheveux couleur marron, vestige de ma mère. J'ose l'imaginer de la sorte.. Mes formes humaines sont plus ou moins avantageuses je suis la personne la moins bien placé pour parler de moi. Quand je me regarde dans un miroir, je vois une femme, dont la beauté est faite pour attirer mes proies, dont la voix vous hypnotise. Je n'ai jamais eu besoin d'utiliser tous ses artifices pour avoir ce que je désirais. Mon souhait ? Me mélanger aux autres, faire partie du paysage me faire discrète. Je n'aime pas qu'on porte l'attention sur moi, toujours difficile en tant que vampire, mais également avec Alice près de moi.

Je m'imaginais alors dans un recoin de ma chambre, en train de lire un bon livre... La littérature, surement ma vie tout entière n'est pas assez longue pour contenter ce besoin inexplicable de lire. Néanmoins, je ne vois pas un moment sans en profiter, il va de soit que j'aime également la musique qui berce mes nuits surtout quand les membres de la famille se retrouvent seuls à d'autre activité qui me sont inconnus. Quand est-il du reste ? J'adore et ça Emmett ne dira pas le contraire, attaquer les puma, ils ont une odeur, un goût exquis et les chasser devient un réel plaisir. J'imagine déjà notre prochaine excursion en forêt.

Silencieuse, alors qu'elle argumente sur la nécessité de porter une robe en cette journée je prends discrètement sa main doucement. Sa main est chaude et douce comme du velours. Je ne dis rien... Je n'ai jamais su montrer aux autres ce que j'éprouvais pour eux, jamais un mot tendre, jamais une déclaration où j'expose mon amour pour eux, je n'y arrive et pourtant je les aime... Plus que ma propre existence... C'est surement pour cette raison que je me montre si égoïste et capricieuse. Je ne supporte pas qu'on me refuse quelques choses, j'agis comme bon me semble, selon mes envies, comme une gamine qui ouvre son propre cadeau à Noël. Un jour, j'ose espérer que j'y arriverai à montrer combien ils comptent pour moi, combien l'amour que j'ai perdu étant jeune reste au fond de moi et n'attend qu'une chose pour sortir... Pour l'heure je me tiens toujours près d'Alice serrant sa main dans la mienne...

« Tu as gagné ! Elle est où cette robe ? »


▬▬ De la vie je ne prends que la dolce vita c'est tout, m'en voulez-vous ? ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

« La véritable histoire d’Isabella Cullen débuta un 20 juin 1901 à Chicago.

Je vis le jour et apparu aux yeux de ma mère, Elizabeth, comme la plus belle. Il faut dire que déjà à l’époque, le bébé que j'étais, avait de quoi plaire avec ma chevelure foncée et mes yeux couleur chocolat. Ma beauté ne ma quitta pas en grandissant. Mais sans doute était-elle toute relative puisque c’était celle qu’une mère voue à son enfant. J'ai vécu avec ma mère et mon père, Nick, avocat que je ne connus que très peu tant il brillait par ses absences. Mon enfance fut normale, sans accroc, sans grande catastrophe. Très proche de ma mère, je souffrais en silence de l’absence paternelle, n’en disant rien, jugeant que je ne ferais qu’accentuer la blessure que cela provoquerait chez ma mère.

En 1914, la première guerre mondiale éclata et l’économie du pays partit en chute libre. La misère entourait tout le monde, personne n'était épargné, la peur au ventre, je ne savais de quoi serait fait mon avenir. Pour couronner le tout, une première vague de grippe espagnole ravagea le pays et mon père n’y survécut pas. Je me retrouvais seule avec ma mère, sans le sou, vivant dans la misère de l’époque.
La vie ne nous épargna pas plus dans les années qui suivirent puisqu’une deuxième vague de la terrible maladie s’abattit sur nous, comme si nous devions mourir ainsi. Cette fois, nous ne pouvions plus reculer, la maladie nous toucha toutes les deux.
Maman était encore dans un état pire que le mien, l’espoir de nous voir guérir était alors inexistant… »

- Les premières pages de mon journal -

C'est ainsi que ma vie commença réellement... En tout cas ma seconde vie, celle d'un vampire immortel. Mes souvenirs restent gravés dans ma mémoire tant la douleur était insupportable, tant j'eus le besoin de me tuer à tout moment. Carlisle ne supportant plus les plaintes de ma mère, ses craintes de me voir quitter la vie bien trop tôt, supplia Carlisle de trouver la solution. Elle mouru ainsi, sur ce lit jonchant le mien, à moitié inconsciente, j'imagine ce qu'elle a pu endurer, ce que nous avions vécu. Je ne me souviens que très peu de cette période et une voix bien plus forte résonna à mon oreille et cette morsure dans le cou sonnait le gong de cette nouvelle vie...

Je fus la première que Carlisle transforma et non la dernière. Il fut pour moi ma conscience, mon guide dans cette nouvelle vie qui s'offrait à moi. Surprenante, comme il aimait me le dire sans cesse, je n'avais aucune difficulté pour me nourrir, uniquement de sang animal, ceci venait de mon don, un bouclier et une forte maitrise de soi qui n'est pas si fiable que je ne le pensais. J'ai toujours ce besoin inexplicable de m'abreuver de sang et celui des humains y est plus plaisant, mais je resiste tant bien que mal, je fais tout pour. Quoiqu'il en soit, j'accueillais au fil des ans, nos nouveaux compagnons, ma famille, ses gens dont je ne pourrais plus me passer tant ils ont leurs importances. Seule ombre dans ce tableau familiale, ma solitude... Je ne le montre pas, j'essaye de ne pas m'y attarder trop longtemps, mais le soir alors que je retrouve cette chambre je ne peux me résigner, j'y pense... Mon existence n'a que très peu de sens sans l'être aimé. Il faut avouer qu'il n'y a pas de place pour cela dans mon coeur, un coeur qui ne bat plus a-t-il besoin de compagnie ? Je ne sais pas et je laisse cette pensée de côté, même si tous ont trouvé une moitié sur cette terre. Au bout de temps d'existence, mon heure ne doit pas arriver, je dois suivre cette éternité seule et aimé de mes proches...

« Aujourd'hui, nous vivons dans cette petite ville de l'état de Washington, le temps y est propice pour nous immortel. Nous pouvons ainsi vivre sans montrer notre vraie nature et puis la chasse y est propice, en quoi se plaindre ? Les années se suivent et se ressemblent à quoi bon lutter contre le temps finalement nous devons suivre cette ligne déjà toute tracée que la vie nous donne, jusqu'au moment où tout bascule, un seul et unique moment. J'avais des valeurs sûres, des certitudes... Mon existence fonctionnait de cette manière jusqu'à que je le rencontre, lui. Ce fut le premier dont l'odeur de son sang envahissait l'intégralité de mon être. J'arrivais au point où je voulais le tuer... Il ne peut exister sur terre un être comme lui, il n'a pas le droit de débarquer dans ma vie de cette manière... Je le lui interdis... Je m'interdis de vivre cette existence... Pourtant... Ai-je le choix ? Et bien, nous verrons bien. »

- Mes dernières lignes -


Dernière édition par isabella Cullen le Mer 23 Déc - 18:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
maxyne a. decomté
    ELLE ♦ stranger in a strange land.

avatar

♣ Messages : 269
♣ âge : vingt huit ans.
♣ emploi : professeur

mise à nu
♣ statut: vampire végétarienne.
♣ relations:
♣ pouvoirs: envoûter ses ennemis par sa beauté.

MessageSujet: Re: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   Mer 23 Déc - 16:57

ooh bella (: ton edward s'inscrira début janvier, puisqu'il est actuellement en vacance, j'espère que d'ici tu ne désespéreras pas xD bienvenue parmi nous en tout cas

_________________

    (c) silk stocking
        maxyne anne decomté,

      « je veux bien être reine, mais pas l'ombre du roi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   Mer 23 Déc - 16:59

    Merciii beaucoup... Je suis du genre patiente mais merci de me prévenir !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   Mer 23 Déc - 18:32

Désolée du double poste, mais je pense avoir terminée.
Il est fort probable que je me sois trompée quelque part, n'hésitez pas et je tiens également préciser que j'ai racourcis mon histoire pour le pas faire d'interminable paté.

Voilà, espérons que sa soit bon pour vous, O Admin du forum !!!
Revenir en haut Aller en bas
Reversal
Admin
avatar

♣ Messages : 105

MessageSujet: Re: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   Mer 23 Déc - 22:13

wahou j'adore, rien à redire. fiche complète et facile à lire, ou la qualité prime sur la quantité. des fiches comme je les aime. j'apprécie particulièrement ton style d'écriture au passage (; quoi ? comment ça je m'étale ? mouaih bon ok, validée xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reversal.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   Mer 23 Déc - 22:16

b i e n v e n u e ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« And The Lion Fell in Love With The Lamb... » Isabella Cullen [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reversal :: • drops the pressure, the flood is here • :: — the garbage -